Menue

Language

Social

Natura Santa

Blog

Prendre ses distances avec le Parti communiste chinois (PCC) avant d’être entraîné dans sa chute

Soutenez notre pétition sur change.org avec votre signature

La pétition

Veuillez trouver ci-dessous le texte de la pétition en français:

Le Conseil Fédéral (gouvernement suisse) a décrété des mesures drastiques pour contenir la pandémie du coronavirus. Beaucoup de gens ont peur de ce virus ainsi que des conséquences économiques qui en résulteront. Une raison suffisante pour concentrer notre attention sur les causes de la crise plutôt que sur les symptômes de la maladie.
Examinons les liens entre les atrocités commises par le Parti communiste chinois (PCC*), ceux qui font des affaires avec lui et la propagation géographique de la pandémie. Est-ce une coïncidence que des pays comme l’Italie, l’Espagne et la Suisse soient particulièrement touchés ? Il semble que le virus suive la nouvelle route de la soie chinoise, “une route, une ceinture”…

La sagesse ancienne nous dit que ce n’est pas sans conséquence d’être de connivence avec le mal.
L’histoire nous enseigne aussi que de couvrir les criminels et de faire des affaires avec eux peuvent avoir de graves conséquences ! Le PCC est responsable de la mort d’environ 70 millions de personnes dans son propre pays. Ses atrocités se produisent encore aujourd’hui. Cela inclut également le prélèvement forcé d’organes sur des personnes vivantes, organisé par l’État. Par ses dissimulations et ses mensonges, le Parti est maintenant responsable d’une pandémie mondiale et montre ainsi une fois de plus son vrai visage. Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez consulter notre appel au Conseil Fédéral.

Que peut apprendre la Suisse de cette situation? Par notre appel, nous encourageons le Conseil Fédéral à prendre clairement ses distances vis-à-vis du PCC ! Pour le bien de la Suisse et de ses citoyens.

En soutenant notre appel, vous vous positionnez clairement contre le mal et vous montrez que les droits de l’homme et le comportement éthique sont des valeurs importantes et non négociables.

Le PCC est sur le point de s’effondrer. Empêchons la Suisse de se laisser prendre dans ce marasme en rejetant fermement ce Parti qui agit de manière criminelle.

Un grand merci pour votre soutien !
(Tous peuvent signer cette pétition. Indépendamment de l’âge et de la nationalité)

Lisez par vous-même quels sont nos arguments. Cliquez sur ce lien pour accéder à l’appel complet.
Cliquez sur ce lien pour revenir à la pétition et la signer.

*) Le PCC ne représente ni le peuple chinois ni sa culture traditionnelle. Le peuple chinois lui-même souffre sous ce régime. Prendre clairement ses distances avec le PCC est donc l’une des méthodes les plus efficaces pour soutenir le peuple chinois.

book recommendation: "How The Specter Of Communism Is Ruling Our World"

Though the communist regimes of Eastern Europe have disintegrated, the evil specter of communism hasn’t disappeared. On the contrary, this evil specter is already ruling our world, and humanity must not harbor a mistaken sense of optimism.

Communism is neither a trend of thought, nor a doctrine, nor a failed attempt at a new way of ordering human affairs. Instead, it should be understood as a devil — an evil specter forged by hate, degeneracy, and other elemental forces in the universe. In another dimension, not visible to us, it took the form of a serpent, then that of a red dragon, and it keeps company with Satan, who hates God. It exploits low-level beings and demons to wreak havoc on humankind. The goal of the specter is to ruin humanity. While the divine offers salvation, communism tells people not to believe in the divine, attacks human morality so as to make people abandon tradition, and causes people to disregard God’s instruction and, ultimately, be destroyed.

More details at the publisher's site

Visit Publisher's Site